Déposer / Archiver des données

Afin de favoriser la préservation à long terme des informations sur l'océan, et conformément au mandat de l'Ifremer, le Sismer peut bancariser et sécuriser les données marines (observations, produits, cartes) que votre laboratoire ou votre organisme produit.

Pour de petits volumes de données

Pour de petits volumes de données (quelques dizaines de giga-octets, soit la plupart des types de données hors imagerie acoustique, radar ou visible), cet hébergement est gratuit dans les conditions suivantes :

  • Un descriptif de données doit être rédigé : nature, format, conditions d'accès, point de contact, etc. ;
  • Les données doivent être rendues accessibles à la communauté scientifique, avec éventuellement des conditions d'accès. Les conditions d'accès (droits d'accès, licence d'utilisation) sont établies par votre organisme, et mises en œuvre par le point de contact identifié.

Pour des volumes importants

Pour des volumes importants (imagerie, sismique, vidéos), l'hébergement se fera dans le cadre d'une convention.

Pour tout renseignement complémentaire, merci de contacter l'assistance Sismer.

PUBLIER ET CITER VOS DONNÉES EN LIBRE ACCÈS

Nos différents systèmes thématiques (Campagnes à la mer, Banque de physique et chimie marine, Banque de géosciences marines, Biocean, CATDS, Coriolis, Harmonie, Quadrige, etc.) ont leurs propres filières de réception de données.

Pour étendre ses capacités de préservation et de mise à disposition de jeux de données marines, IDM a développé en complément des filières de données généralistes des outils permettant de déposer et de décrire des jeux de données destinés à être publiés. Sismer délègue aux fournisseurs (scientifiques ou chargés de la collecte de données) la responsabilité du contenu scientifique. Ces outils permettent :

  • De déposer les données
  • De décrire les données d’une manière normalisée
  • De décider des conditions de publication (diffusion libre, diffusion confidentielle (pas de diffusion) ou restreinte à des utilisateurs identifiés.
  • Et à terme d’effectuer certains traitements génériques (qualification automatique, comparaison)

En contrepartie, Sismer :

  • Pourra  fournir un DOI attaché au jeu de données publié,
  • Proposera à celui qui a déposé  les données de valoriser celles-ci dans les bases de données existantes,
  • S’engagera à pérenniser définitivement les données.

3 services génériques de gestion de données marines sont mis à disposition des scientifiques.

Sensor Nanny

Archimer / SeaNoe

Sextant

Données de travail en amont de toute publication (description fine et normalisée des observatoires).

exemples : séries temporelles d'un réseau de CTD déployés sur l'estran pour une étude locale, données d'observatoire fond de mer expérimental, etc.

Résultat ou observations à publier et à “geler”.

exemples : vidéo de dissection, contenus stomacaux de poissons dans un fichier Excel, jeu de données ADCP annuels de navires hauturiers Ifremer, etc.

Produits géoréférencés à publier.

exemples : MNT, climatologie et collection homogènes d'observations MEDAR/MEDATLAS, SeaDataNet, Copernicus ou ARGO, etc.

Pour plus d’information : sismer@ifremer.fr